J’ai tout le temps faim : 3 astuces pour y remédier

Vous venez de terminer votre repas et pourtant vous sentez bien que vous n’êtes pas vraiment satisfaite, votre ventre crie famine et vous avez l’impression de voir des saucissons et des pains au chocolat virevolter un peu partout autour de vous. Non vous n’êtes pas devenue folle :

vous avez encore FAIM !!!

drogue ? hallucination ? Non vous avez FAIM !!!
drogue ? hallucination ? Non vous avez FAIM !!!

Pour vous éviter d’être frustrer au quotidien et de vivre avec la faim en permanence je vais vous exposer X erreurs que l’on reproduit souvent lorsque l’on faim attention à sa ligne.

Astuce n°1 :  MANGEZ À VOTRE FAIM !

Ça peut paraître bête, simple, évident même, mais pour ne plus avoir faim il faut manger à votre faim ! Quand on souhaite perdre du poids on pense qu’il faut se restreindre, se priver, éviter tel ou tel aliment. Alors que croyez moi si vous ne mangez pas à votre faim les répercutions sur votre corps seront bien plus néfastes que si vous vous étiez accordé de vous resservir de la moussaka de mamie !

Et oui votre corps et votre cerveau sont bien plus malins que vous ne l’imaginez et vont prendre ça comme une alerte ! ALERTE RÉGIME !!! Et ils vont donner le signal à votre métabolisme de stocker tout ce que vous allez manger. Pire encore seront les répercussions si vous n’en n’êtes pas à votre premier régime. Alors là  votre corps ne lance plus une alerte il est carrément prêt à mener son combat pour garder son énergie coûte que coûte.

-> Vous avez fait votre sport ? Vous avez eu une longue journée ? Bref vous avez FAIM : et bien mangé ! Manger c’est naturel, vous répondez à un besoin NA.TU.REL, vital. Vous en avez besoin. Ecoutez ce que votre corps vous demande. Faites lui confiance, il ne vous fera pas payer de lui faire du bien. Bien au contraire. Il pourra enfin lâcher prise pour que vous puissiez retrouver confiance l’un en l’autre.

Astuce n°2 :  BANNISSEZ LES PRODUITS LIGHTS

Quand on veut perdre du poids on chasse la moindre des calories. On chasse la moindre des calories mais on veut quand même se faire plaisir ! “Bah oui faut pas déconner quand même. Je veux bien perdre du poids mais je vais pas non plus me priver de chocolat !”

Ces produits lights sont une pure hérésie ! Vous les manger en étant plus libérée, déculpabilisée, décomplexée même ! “C’est light alors j’ai le droit.” Du coup vous allez même en manger plus que vous ne l’auriez fait avec un aliment normal (= non-light). Votre cerveau lui n’est absolument pas convaincu par ce genre de produit. Parce que, entre nous, clairement, ces produits light baht c’est dégueulasse ! Du chocolat light : HORREUR, du fromage light : MALHEUR !

produits-light
Bannissez tous ces produits allégés de vos placards !
avoir-peur-produits-aleges
C’est light ? FUYEZ !!!!

-> Vous avez encore faim et vous avez envie de manger un carré de chocolat à la place de votre fruit ? Et bien faites-vous plaisir ! Mais faites-vous plaisir en grand ! Achetez-vous la meilleure tablette de chocolat. Dégustez-la, petit morceau par petit morceau. Savourez, ressentez, sentez, touchez. Faites de cette expérience une expérience sensorielle en elle-même. Vous observerez vite que votre cerveau n’en sera que plus satisfait et du coup vous aussi ! Si vous avez encore faim votre corps ne stockera pas ce que vous allez manger : c’est qu’il en a besoin !

Astuce n°3 : PRENEZ-VOTRE TEMPS

Peut-être que vous vivez vos repas comme une source d’angoisse qu’il faut faire passer le plus vite possible. Ou bien peut-être que vous avez justement tellement faim que quand c’est le moment du repas vous n’êtes plus vous-même et vous vous transformer littéralement !

jai-faim
Je suis sûre que vous voyez de quoi je parle !

Vous avez faim : OK. Vous n’avez pas beaucoup de temps : OK. Malgré tous ces impératifs et ces contraintes essayez de prendre tout votre temps pour manger. Concentrez-vous sur vos sensations, sur les aliments que vous êtes en train de manger. Est-ce qu’ils sont bons ? Est-ce qu’ils sont agréables en bouche ? Est-ce que votre repas est assez chaud ? épicé ? Ce moment doit être le plus parfait possible ! Oui oui, même si vous avez ouvert une boîte de petits pois-carottes vous pouvez malgré tout prendre le temps de savourez votre repas sans l’engloutir.

-> Votre cerveau aura alors le temps d’intégrer le fait que vous êtes en train de manger. Fini les maux de ventre quand vous vous rendez compte que … trop tard vous avez beaucoup trop mangé et vous allez exploser ! Essayez, vous verrez 😉 

Prenez plaisir à manger !
Prenez plaisir à manger !

–> Et vous, quelle relation entretenez-vous avez votre faim ? Etes-vous à l’aise avec elle ou bien essayez-vous plutôt de la faire taire ? Partagez vos propres expériences et astuces dans les commentaires, j’ai tant à apprendre de vous !

À très bientôt sur le blog de Je savoure ma vie 😉 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 thoughts on “J’ai tout le temps faim : 3 astuces pour y remédier

  1. Répondre
    Vincent - 3 décembre 2016

    Salut Marie-Lys,
    Moi et le faim, une histoire d’amour ! Quand j’ai fini de manger, mon ventre me fait des gargouillement alors que j’ai bien bien manger !
    Du coup, ma technique pour éviter d’avoir faim comme Goku, c’est de boire de l’eau. Aussi, j’essaye de mastiquer les aliments 30 fois pour essayer de prendre mon temps pour le repas. Mais c’est tellement dur de manger en pleine conscience !
    Aussi, depuis que je me suis mis au jeûne intermittent, je sais comment supporter la faim (par exemple, je fais du sport à jeun, le ventre vide).
    Voilà

    1. Répondre
      mlg21_admin - 3 décembre 2016

      Bonjour Vincent. En effet le ventre peut grogner même quand on a bien mangé ! C’est même bon signe : c’est que la digestion se met en route correctement et activement 😉 Parfois on ne fait pas le différence entre “avoir faim” et “s’ennuyer” ou “avoir soif” “être fatigué” par exemple. Pour ça on peut boire de l’eau comme vous le faites ou développer une meilleure écoute de soi pour être au clair sur ce que notre corps nous demande. Mais si la faim est toujours présente : mangez un petit morceau votre corps ne saura que vous en remerciez 🙂

    2. Répondre
      mlg21_admin - 3 décembre 2016

      Bonjour Vincent. En effet le ventre peut grogner même quand on a bien mangé ! C’est même bon signe : c’est que la digestion se met en route correctement et activement 😉 Parfois on ne fait pas le différence entre “avoir faim” et “s’ennuyer” ou “avoir soif” “être fatigué” par exemple. Pour ça on peut boire de l’eau comme vous le faites ou développer une meilleure écoute de soi pour être au clair sur ce que notre corps nous demande. Mais si la faim est toujours présente : mangez un petit morceau votre corps ne saura que vous en remercier 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *